Dans le mesure où l'intersyndicale de Loire Atlantique n'est pas en mesure de rédiger un appel commun pour le 1er mai, l'UNSA 44 vous informe qu'elle ne participera à aucune des initiatives prévues par les uns ou les autres pour cette journée.

L’UNSA 44 regrette cet état de fait dans la mesure où des dossiers d’actualité importants sont partagés par une majorité d’organisations syndicales: :

- contre une réforme de l’assurance chômage - pour la sauvegarde de la fonction publique - pour la taxation des supers profits - pour le refus l’austérité budgétaire - contre le populisme et la montée de l’extrême droite en Europe

L’UNSA 44 réaffirme ses positions à l’occasion du 1er mai 2024 : « En 1886, aux États-Unis, les travailleurs obtiennent la journée de 8 h de travail après deux années de mobilisation. Le 1er mai 1890, cette revendication est reprise par les travailleurs français. En 2024, cette question ne se pose plus, mais le 1er mai reste un bon moment pour exprimer les revendications des salariés et des agents publics. Pour l’UNSA, le compte n’y est toujours pas. Pouvoir d’achat en berne et « année blanche » salariale dans la fonction publique, stigmatisation des chômeurs et des plus pauvres, augmentation de la durée d’activité à 64 ans : le gouvernement cible particulièrement les travailleurs de ce pays. Les annonces récentes : coupes sombres de 10 milliards dans les budgets publics, taxe « lapin », augmentation des franchises médicales etc, vont mettre à mal nos services publics et notre système social. À la veille des élections européennes, loin du spectre d’une montée des populismes d’extrême droite en Europe, c’est bien d’une Europe sociale et de protection de nos modèles sociaux que les salariés de tous les pays européens ont besoin. Les enjeux devant nous concernant la transition technologique et la transformation écologique exige également que l’Europe ne soit pas menacée par une irruption des thèses les plus rétrogrades ou conservatrices. La participation du plus grand nombre de citoyens à ces élections doit y contribuer. Le 1er mai 2024 est également une journée d’expression forte de la solidarité internationale vis-à-vis de tous les travailleurs et toutes les travailleuses. Les libertés syndicales sont trop souvent bafouées, les organisations syndicales leurs membres et les populations civiles sont en butte à la répression et hélas à la guerre. Pour l’UNSA, le 1er mai 2024, est le bon moment pour inviter l’actualité sociale et la justice au cœur des débats. C’est la raison pour laquelle l’UNSA appelle ses adhérents et sympathisants, les travailleuses et travailleurs, les jeunes et retraités à se mobiliser largement et à défiler pour exprimer ces revendications. »

Pour un choc salarial

Toutes les organisations syndicales représentatives dans la fonction publique ont décidé de se mobiliser, ensemble, aujourd’hui pour exiger du gouvernement l’ouverture des négociations pour répondre à l’urgence salariale pour tous les agents publics.

Lire la suite

URGENCE SALARIALE DANS LA FONCTION PUBLIQUE : TOUTES LES ORGANISATIONS SYNDICALES APPELLENT A LA MOBILISATION LE 19 MARS

Les organisations syndicales de la fonction publique CFDT, CFE-CGC, CGT, FO, FSU, Solidaires, UNSA de Loire Atlantique, à l’instar de l’intersyndicale au niveau national, constatent et condamnent l’absence de toute perspective de mesures générales d’augmentation des rémunérations dans la fonction publique dans un contexte d’inflation encore soutenue.

Lire la suite

« Mieux connaitre les salarié·es des entreprises privées et les agent·es des services publics des Pays de la Loire » INVITATION à une FORMATION

1. Zoom sur l’économie ligérienne et l’emploi par Jean-Marc LENGLART directeur du cabinet Explicite

2. L’engagement des jeunes par Alain RIVET formateur national UNSA

3. L’illettrisme, un problème inquiétant pour l’employabilité par Armelle DESABAYE-NOURRY chargé de mission régionale à l’Agence Nationale Contre l’illettrisme.

Lire la suite